Equipe Du Portugal De Football

L’équipe du Portugal de football (en portugais : Seleção portuguesa de futebol) est la sélection de joueurs portugais représentant le pays lors des compétitions internationales de football masculin, sous l’égide de la Fédération portugaise de football.
Créée en 1921, la sélection portugaise connaît son premier fait de gloire lors de la Coupe du monde 1966, au cours de laquelle elle élimine notamment le Brésil, double tenant du titre, et n’est éliminée qu’en demi-finale par le pays-hôte et futur vainqueur, l’Angleterre. Elle compte alors dans ces rangs Eusébio, vainqueur du Ballon d’or 1965 et meilleur buteur du tournoi, considéré comme l’un des meilleurs footballeurs de l’histoire.

Après une longue période de résultats décevants, le Portugal dispose depuis le début des années 2000 d’une des meilleures sélections en Europe, autour de Luís Figo puis de Cristiano Ronaldo, tous les deux lauréats du Ballon d’or. Lors de l’Euro 2004 qu’il organise, le Portugal est proche de remporter son premier titre international mais s’incline en finale contre la Grèce. Douze ans plus tard, il s’octroie son premier sacre continental cette fois-ci dans la peau de l’outsider puisqu’il bat la France, pays organisateur de l’Euro 2016, 1-0 en finale de l’épreuve. Par ailleurs, il a atteint à cinq autres reprises les demi-finales d’un tournoi international, lors des championnats d’Europe de 1984, 2000, 2012 et lors de la Coupe du monde 2006 et Coupe des Confédérations 2017. La sélection portugaise est surnommée « Seleção das Quinas » en référence aux (as) Quinas, les petits blasons bleus de l’emblème national2.

Le Portugal qualifié pour la Coupe du monde: Deuxième du groupe B avant la dernière journée des éliminatoires, le Portugal a infligé à la Suisse sa première défaite (2-0) et décroché du même coup sa qualification directe pour la Coupe du monde. La mission du Portugal était simple à Lisbonne, mardi. Il lui fallait battre la Suisse – leader invaincu du groupe B – pour décrocher sa qualification directe pour la Coupe du monde en Russie, tout autre résultat le contraignant à passer par les barrages. Sous les yeux de la «Queen of Pop» Madonna et de son fils David Banda, pensionnaire du centre de formation de Benfica, la Seleçao a réussi son pari à domicile. Forte de sa nette emprise technique sur un match ouvert mais pauvre en occasions, elle a ouvert le score dans un de ses temps forts à la 41e minute, Johan Djourou déviant le ballon dans son propre but sous la pression du remuant João Mário. Auteure d’un sans-faute depuis le début des éliminatoires, avec neuf victoires en autant de matches, la Nati n’était elle pas dans le coup à Lisbonne.

Sans inspiration en attaque, elle a aussi péché en défense et laissé André Silva conclure un brillant mouvement collectif au second poteau à la 57e. Vladimir Petkovic n’a pas tardé à effectuer des changements (le premier à la mi-temps, les deux autres à la 66e), mais les remplaçants n’ont rien apporté, seul Xherdan Shaqiri initiant une bien timide révolte (51e, 67e). Champion d’Europe pour la première fois de son histoire l’été dernier, le Portugal disputera en Russie sa huitième Coupe du monde. Sa meilleure performance remonte à 1966 (3e). nous souhaitons que Portugal gagne la champion la prochaine dans la coupe du monde, bravo. Si vous interressez maillot de foot pas cher, vous pouvez cliquer: maillotfootballpascher.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *